Tout ce que vous devez savoir sur la gestation chez l’éléphant

Gestation Eléphant, Grossesse Eléphant, Reproduction Eléphant -

Tout ce que vous devez savoir sur la gestation chez l’éléphant

Un troupeau d’éléphants avec ses petits : c’est une scène magique et inoubliable que chacun souhaite admirer dans sa vie. Ces gros mammifères terrestres sont l’objet de fascination chez les humains. Et les éléphanteaux sont de magnifiques créatures qu’on aimerait bien contempler.

Aujourd’hui Monde Eléphant s’intéresse justement à la gestation d’un éléphant. Combien de temps dure cette période chez les femelles ? Comment se passe l’accouplement du mâle et de la femelle ?

Divers sujets liés à la gestation et à la naissance des éléphanteaux seront abordés. L’article vous révèlera aussi d’autres curiosités sur le mode de vie des éléphants et leurs petits, ainsi que l’insémination artificielle des espèces en captivité.

Pour tout découvrir, nous vous invitons à lire cet article jusqu’à la fin.

1) Gestation de l’éléphant : une période fabuleuse et unique au monde

Tout nous intrigue chez nos amis les éléphants. Ce n’est pas uniquement leur grande taille ou leur mode de vie mais aussi leur période de gestation. Chez les humains, la gestation dure 39 semaines ou 9 mois. Mais, chez les éléphants, la période va au-delà de 22 mois, 95 semaines soit environ 640 jours. La durée de la gestation n’est pas fixe mais elle varie selon chaque espèce.

Les éléphantes d’Afrique  mettent bas après 22 mois de gestation, tandis que celles d’Asie doivent patienter jusqu’à 28 mois. Dans la majorité des cas, une éléphante donne naissance à un seul éléphanteau, en l’espace de 4 à 5 ans environ, et il est très rare de voir la naissance de jumeaux chez ce gros mammifère.

Eléphant et son petit

2) Pourquoi la période de gestation d’un éléphant est très longue ?

Vous êtes certainement curieux de savoir pourquoi la période de gestation d’un éléphant dure très longtemps ?

Si nous tentons de simplifier la réponse, on peut dire que cela est dû par la grandeur de sa morphologie. En effet, imaginez  la taille d’un éléphanteau. Contrairement aux bébés humains, l’éléphanteau est déjà très imposant à la naissance. Son poids avoisine les 100 kg et il mesure près d’un mètre. Il est donc normal que la gestation soit très longue, parce que le développement de ce gros bébé nécessite beaucoup de temps dans l’utérus de sa mère.

Outre la taille, la période de gestation très longue s’explique aussi par la formation de son cerveau.  En effet, selon les scientifiques, le cerveau de l’éléphanteau a besoin de beaucoup de temps pour se former. Ce qui est très important puisqu’il s’agit d’un animal extrêmement intelligent. Souvenez-vous de l’expression « avoir une mémoire d’éléphant », ce n’est pas pour rien qu’elle a été inventée. En effet, le cerveau d’un éléphant fait partie de ses plus gros atouts pour sa survie. Il lui permet de retrouver son chemin même après avoir parcouru de longues distances, ou encore d’apprendre beaucoup de choses au cours de sa vie.

Comme vous le constatez, la vie de l’éléphant dépend en partie de son développement cérébral. Il est donc important que la gestation prenne du temps afin de pouvoir atteindre la formation normale du cerveau.

Monde Eléphant aide

3) Comment se passe l’accouplement des éléphants ?

Chez nos amis les éléphants, l’accouplement ne se fait que lorsque l’éléphante est en chaleur. Elle manifeste son envie en émettant certaines vocalises. Par exemple, elle projette un cri particulier pour attirer le mâle.

Lorsque le mâle entend le signal, il commence doucement à s’approcher d’elle. La femelle ne se laisse pas faire facilement, et elle répond à l’approche du mâle avec une certaine réticence. D’ailleurs, elle se montre souvent un peu distante et pousse le mâle à être encore plus persévérant.

Comme les femelles, les éléphants mâles envoient aussi des signaux lorsqu’ils sont prêts à s’accoupler. La plupart du temps, ils remuent leurs oreilles dans le but de répandre une certaine odeur. Lorsque les femelles sentent cette odeur, elles reconnaissent immédiatement l’appel du mâle. Au final, elles sont attirées automatiquement vers eux.

Mais une éléphante en chaleur n’attire pas qu’un seul mâle. Au contraire, presque tous les éléphants mâles et matures du troupeau sont « charmés », des plus jeunes aux plus âgés. Et là, pour conquérir la femelle, une grande bagarre a lieu. En effet, les combats sont fréquents avant de copuler avec la femelle. Durant la bataille, on observe un certain manque de maturité et d’expérience chez les plus jeunes. Ces derniers n’ont pas assez de force pour vaincre les plus âgés.

troupeau éléphants

C’est donc la loi du plus fort qui règne, et c’est le plus âgé qui s’en sort toujours victorieux. Alors, il aura la chance de s’accoupler avec la femelle. Aussi étrange que cela puisse paraitre, le couple d’éléphants qui se prépare à l’accouplement se frotte tout d’abord les trompes, comme s’ils exprimaient leur flamme avant le passage à l’acte.

Après l’accouplement, le mâle ne quitte pas immédiatement sa dulcinée. En effet, il reste quelques temps avec elle pour assurer sa sécurité et pour éviter qu’un autre mâle ne vienne s’accoupler avec elle. Cette technique lui permet aussi de garantir sa descendance.

https://at83ndp0p8ih265t-10126852181.shopifypreview.com/collections/tenture-elephant

4) Naissance d’un éléphanteau : un moment magique et très sécurisé

Comme chez les humains, la naissance d’un petit éléphant est un moment magique autant pour la mère que pour le troupeau. La période de gestation de 22 à 28 mois a été longue, et le moment de mettre bas est enfin arrivé. Lorsque la mère est prête à donner naissance à son enfant, les autres éléphants du troupeau vont former un cercle autour d’elle. Alors, ils se mettent les uns à côté des autres dans le but de la protéger, et  le processus d’accouchement peut commencer en sécurité. L’éléphante reste debout durant la mise en  bas. Elle n’est pas en position couchée comme chez certains mammifères.

Tous les éléphants, qu’ils soient d’Asie ou d’Afrique, ont cet instinct de survie et de protection. Ces animaux sont très intelligents, et ils savent que la mère et son petit sont vulnérables. De ce fait, ils offrent une meilleure sécurité pour éviter l’attaque soudaine des prédateurs et des braconniers.

Comme la vie sauvage est difficile et que le danger rode partout, les éléphants du troupeau garantissent une naissance sereine et dans les meilleures conditions possibles.

5) Les premiers jours de vie de bébé éléphanteau

Lorsque l’éléphanteau est expulsé du ventre de sa mère, celle-ci effectue un nettoyage complet de sa progéniture. Elle coupe le cordon ombilical et nettoie le placenta collé au corps de son nouveau-né.

Un éléphanteau est toujours couvert de poils longs et noirs. Leur rôle consiste à rafraichir son corps afin de s’adapter à l’environnement post-utérin. Au fur et à mesure qu’il grandisse, ces poils disparaissent et laisseront apparaitre leur peau grise et plissée.

Un bébé éléphant est aveugle à la naissance. Comme il ne peut pas voir ce qui l’entoure, l’aide de sa mère lui est d’une grande importance. En effet, elle lui servira de guide pour l’aider à marcher, à trouver ses repères et à se nourrir. D’autres femelles du clan vont également intervenir pour l’assister à téter convenablement dès les minutes suivant sa naissance. Les yeux de l’éléphanteau ne peuvent fonctionner correctement  que quelques semaines après sa naissance. Ainsi, il peut enfin courir partout, suivre le troupeau et jouer comme un enfant normal.

éléphanteau

 

Dès le premier jour de naissance, le bébé est nourri par allaitement. Il utilise alors sa bouche et non de sa trompe, car elle est alors trop courte. Ainsi, il lui sera facile d’accéder aux mamelles de sa mère, et il profitera du lait maternel jusqu’à 2 ou 3 ans après sa naissance.

Chez ce mammifère, la période d’allaitement est plutôt longue tout comme celle de la gestation. L’utilisation de la trompe se fait de manière progressive.

Plus il grandit, plus l’éléphanteau apprend à attraper les branches et les herbes avec sa trompe. Ensuite, il apprend à couper sa nourriture et à la ramener vers sa bouche. Cette trompe lui permet aussi de boire, car elle est capable d’aspirer jusqu’à 10 litres d’eau qu’elle verse ensuite dans sa bouche.

https://at83ndp0p8ih265t-10126852181.shopifypreview.com/collections/tableau-elephant

6) Autres curiosités sur la vie des éléphants et de leurs petits

La vie sociale est très importante au sein du clan. Comme chez les humains, les mères éléphants ne quittent jamais leurs petits. Elles restent près d’eux pour les protéger et pour les nourrir.

Un éléphanteau ne pourra pas se passer de l’encadrement de sa mère qu’à partir de l’âge de 10 ans. C’est d’ailleurs à cet âge-là que l’éléphant mâle atteint sa maturité, et il commence alors sa période d’activité fertile. Cela se manifeste par sa capacité à se battre contre les plus âgés dans le but de pouvoir s’accoupler avec une femelle. Mais comme il est encore tout jeune, la vie ne lui fait pas de cadeau. Un jeune éléphant inexpérimenté est toujours battu par ses ainés. Il n’aura jamais l’opportunité de s’accoupler que quelques années plus tard.

éléphanteau mignon

 

Chez les femelles, leur maturité est plus avancée. En effet, elles peuvent sentir les premières chaleurs à partir de 9 ans. Lorsqu’elles perçoivent cette sensation pour la première fois, les éléphantes se montrent souvent craintives, voire agressives. L’intervalle entre deux gestations est de 4 à 5 ans.

La femelle peut procréer entre 10 à 12 petits au cours de sa vie. Elle peut enfanter jusqu’à l’âge de 40 à 50 ans.

Côté hygiène, les éléphanteaux comme les éléphants adultes adorent se laver. D’ailleurs, ils apprécient les bains et les débarbouillages dans les rivières et les lacs, où ils s’aspergent d’eau à coup de trompe. Les éléphants effectuent ce même geste lorsqu’ils jouent. L’idée est de se rafraichir un peu quand il fait trop chaud et quand le soleil brûle leur peau.

éléphanteau se lave

7) Les éléphants et l’insémination artificielle

Depuis quelques années, l’insémination artificielle est devenue une pratique courante chez les éléphants élevés dans des zoos. Aujourd’hui, des spermes issus des éléphants sauvages sont utilisés afin de « renouveler le pool génétique des populations en captivité ». 

L’insémination est utilisée dans presque tous les zoos européens. Malgré tout, cette méthode crée souvent une controverse chez les fervents protecteurs des animaux. En effet, ils qualifient l’insémination des éléphants d’acte inadapté et cruel. Les étapes adoptées par les responsables sont basées sur des actions invasives. Selon les scientifiques, la stratégie privilégiée par les zoos possède toutefois son côté positif. En effet, elle pourrait être exploitable afin de protéger les espèces en voie de disparition

C’est donc une histoire à suivre !

8) La gestation des éléphants, le mot de la fin…

L’étude de la gestation des éléphants est une véritable leçon de vie. Comme nous venons de le constater, cette période est très fascinante sous bien des aspects. Elle nous apprend beaucoup de choses, comme les différentes étapes de la gestation, le déroulement de la naissance et les premiers jours d’un éléphanteau après sa naissance.

Il est aussi très intéressant de connaitre la vie de la mère et le rôle tenu par le mâle durant la gestation et la mise bas. Le plus impressionnant est l’instinct de protection utilisée par les autres éléphants. Ils agissent instinctivement pour sécuriser la femelle et le petit. C’est un geste incroyable que même les humains ne peuvent pas avoir.

Tous ces processus biologiques, aussi simples que complexes soient-ils, nous poussent à aimer davantage ces gros mammifères terrestres. Encore une bonne leçon qui devrait nous motiver à les protéger et à prendre soin d’eux.

L’essentiel n’est pas d’aller en Asie ou en Afrique pour empêcher le braconnage et le mauvais traitement de ces animaux. Si vous avez la possibilité de le faire, alors oui c’est parfait ! Mais si vous n’en avez pas, le mieux est de soutenir les associations et les organismes œuvrant pour la protection des éléphants.

Monde Eléphant boutique

 

Soutenez leur cause en offrant une petite contribution de votre part : achat d’un objet souvenir ou d’un article que vous pourriez utiliser au quotidien, comme une statue éléphant ou un bijou éléphant par exemple.

A chaque achat effectué dans notre boutique Monde Eléphant, nous nous engageons à reverser des bénéfices aux ONG et aux diverses associations pour lutter contre la disparition des éléphants dans le monde entier.

Autres articles

Population d'éléphants en Afrique
Population d'éléphants en Afrique
1) Nombre d'éléphant en Afrique Selon les rapports de la Convention sur le commerce international des espèces menacé...
Lire l'article
Top 5 des endroits pour voir des éléphants
Top 5 des endroits pour voir des éléphants
Si la visite d'un zoo ou d'un sanctuaire peut vous permettre de vivre une expérience plus proche, rien ne vaut de voi...
Lire l'article
Cimetière & Mort des éléphants (explication)
Cimetière & Mort des éléphants (explication)
Au cœur de l'Afrique, les explorateurs et les chasseurs de gros gibier se sont raconter des histoires étranges sur un...
Lire l'article

Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés