Combien de temps vit un éléphant ?

Durée Vie Eléphant -

Combien de temps vit un éléphant ?

Si vous entendez le terme « éléphant », qu’avez-vous tout de suite en tête ? Certains diront « le plus gros mammifère terrestre » et d’autres « l’animal le plus intelligent qui existe sur terre ».

Ces réponses sont toutes vraies, car l’éléphant est certainement le plus grand des mammifères terrestres, et en plus, il est doté d’une intelligence hors du commun.

Mais les caractéristiques d’un éléphant ne s’arrêtent pas là car nous pouvons en rajouter d’autres. Par exemple, sa mémoire richement développée ainsi que sa longue durée de vie.

En effet, après la tortue géante qui peut vivre jusqu’à 200 ans et le perroquet Ararauna jusqu’à 100 ans, l’éléphant figure à la troisième place des animaux terrestres ayant la plus longue durée de vie.

Mais combien de temps peut vivre un éléphant ? Tel est notre sujet d’aujourd’hui. 

Dans cet article, nous nous intéresserons aux différentes étapes de la vie d’un éléphant.
Nous donnerons aussi quelques raisons expliquant sa longévité, ainsi que les principaux facteurs qui réduisent son espérance de vie.
Enfin, avant de clore le sujet nous nous pencherons sur quelques faits curieux qui entourent la vie des éléphants.

Si vous voulez savoir combien d’années un éléphant peut vivre, alors n’hésitez pas à lire cet article jusqu’à la fin.

durée de vie d'un éléphant

1) Les différentes étapes de la vie d’un éléphant

Comme l’homme, l’éléphant est aussi engagé à passer par différentes étapes de la vie, à savoir la naissance, les premiers mois, l’âge de la maturité et finalement l’âge adulte.

Chez les femelles, la plus âgée peut même devenir une « matriarche », ou celle qui dirigera la harde et qui veillera à ses besoins.

https://at83ndp0p8ih265t-10126852181.shopifypreview.com/collections/tableau-elephant

1.1) La naissance

La naissance est la première étape de la vie d’un éléphant. L’éléphanteau nait après 22 à 28 mois de gestation. Cette naissance se déroule au sein du troupeau, dont le petit et la mère sont protégés par les autres éléphants du même clan.

En général, la vie de l’éléphanteau après sa naissance est marquée par sa grande dépendance envers  sa mère. D’ailleurs, cette dernière a plusieurs rôles à prendre : elle nourrit son petit par son lait maternel, elle lui apprend à se tenir debout, puis elle lui apprend à marcher correctement.

La maman éléphant assure également la protection de son bébé avec l’aide des autres éléphants du troupeau. Elle reste à son chevet pour avoir un œil bienveillant, notamment contre les prédateurs qui osent s’attaquer aux éléphanteaux fragiles et vulnérables.

statue elephant

1.2) Les premiers mois de sa vie

Durant les premiers mois de sa vie, l’éléphant vit toujours au crochet de sa mère puisqu’il est encore peu agile et sans défense. C’est elle qui l’allaite et qui l’accompagne dans toute sa pérégrination perpétuelle.

Cette étape de la vie lui apprend aussi ce qu’est la vie en communauté : il se déplace avec le troupeau, il joue avec les autres éléphants et il découvre son environnement.

C’est également une période importante durant laquelle le jeune éléphant commence à utiliser sa trompe : pour saisir les nourritures ou pour s’abreuver par exemple.

Pour se protéger, le jeune pachyderme bénéficie de l’assistance de toutes les femelles du clan.
Elles le protègent contre tous les dangers, c’est-à-dire les prédateurs, les risques de noyade et les périples difficiles.

vie elephant

1.3) de 10 à 12 ans ou l’âge de maturité

C’est à partir de 10 à 12 ans que l’éléphant arrive à l’âge de maturité.
Les deux sexes empruntent alors deux chemins bien distincts.
En effet, il s’agit d’une vie « séparée » pour le mâle mature, qui devient indépendant.
Et à l’inverse, la femelle est totalement fidèle et intégrée dans le troupeau.

Les éléphants mâles dits « matures » forment donc de leur côté un rassemblement moins important, constitué de seulement deux ou trois individus. Ils vivent dans des zones éloignées des femelles et passent leur temps à chercher de la nourriture ou à se lancer des défis pour mesurer leur force.

Les femelles matures, quant à elles, restent proches de leurs mères, leurs tantes ou leurs sœurs. Elles deviennent des futures mamans qui s’occuperont des petits éléphants du troupeau.

Bien que certaines n’aient pas encore de petits, les femelles matures ont déjà un instinct maternel très développé. C’est pourquoi elles prennent part à l’éducation et à la protection des éléphanteaux.

 

peluches éléphant

1.4) Devenir une matriarche à l’âge adulte

Les éléphants ont une vie sociale « matriarcale ». Comme la harde est composée majoritairement de femelles, la plus âgée et la plus expérimentée d’entre elles deviendra une « matriarche ».

Etre matriarche est une étape importante dans la vie d’une femelle car non seulement elle doit gérer la vie du troupeau mais elle a aussi le devoir d’assurer sa survie.

Sa vie s’articule alors autour de ses petits et de ses sœurs. Elle s’occupe de la harde toute entière et elle veille à ce que rien ne manque à chacun de ses membres (protection, nourritures et eau).
En parallèle, elle doit montrer une certaine compassion envers ses semblables et plus particulièrement envers les individus des autres clans.

Selon les spécialistes, une matriarche se doit d’être un individu aimant et doté d’une infinie sagesse. Elle sait imposer sa dominance dans son troupeau familial et envers les troupeaux adverses.  

Dans la plupart des cas, on devient une matriarche lorsqu’on a eu un lien fusionnel avec la précédente matriarche. Cette nouvelle matriarche gagne naturellement le respect des autres éléphants et elle devient le leader du groupe de façon instinctive.

combien de temps vie un elephant

2) La durée de vie des éléphants

L’être humain est capable de vivre très longtemps. Oui, c’est incontestable. Mais lorsqu’on se réfère à l’éléphant, on peut dire que ce dernier bat l’homme à plate couture.

Selon les études, l’éléphant fait partie des animaux qui vivent aussi longtemps que l’être humain, entre 40 et 60 ans en moyenne. Certains individus sur le continent africain et en Birmanie atteignent même un âge plus élevé que la moyenne, entre 65 et 75 ans.

Les raisons de cette longévité sont multiples. Mentionnons par exemple l’environnement sain en milieu sauvage, et l’abondance de nourritures adaptées aux besoins nutritionnels des éléphants.

Malheureusement, cette durée de vie est plus réduite chez les éléphants en captivité. La statistique affiche seulement entre 16 et 25 ans, presque à la moitié de la longévité des individus vivant en milieu sauvage.

mort de l'éléphant

3) Pourquoi les éléphants vivent très longtemps ?

Plusieurs facteurs conditionnent la longévité des éléphants, en particulier ceux en milieu sauvage.
Il y  a la masse corporelle des pachydermes, l’absence des prédateurs naturels et d’autres critères comme l’environnement, le nombre élevé des individus et la richesse de l’habitat naturel.

3.1) Une masse corporelle élevée

Vous vous demandez pourquoi les éléphants atteignent un âge élevé ?
Et bien sachez que leur masse corporelle en est pour quelque chose.
Plus ils sont imposants, plus ils profitent d’une longévité plus élevée.

3.2) Absence de prédateurs naturels

Après le poids, l’absence de prédateurs en milieu naturel est aussi un facteur important conditionnant la durée de vie élevée des éléphants. En effet, à part les fauves qui s’attaquent uniquement aux éléphanteaux, les éléphants adultes vivent en toute quiétude dans leur habitat naturel, sans risque de rencontrer de grands prédateurs qui viendront les agresser.

Pour la petite anecdote, même les fauves les plus féroces respectent les éléphants lorsqu’ils se rencontrent tous sur un point d’eau. Ils laissent les pachydermes boire tranquillement sans les importuner. D’ailleurs, ils entrent enfin en scène une fois le troupeau d’éléphants est parti.

bracelet elephant chance

3.3) Environnement riche et propice

Cette longévité repose aussi sur d’autres critères comme l’habitat naturel où l’éléphant vit, ainsi que l’environnement dans lequel il se trouve.

Pour les éléphants habitant en milieu sauvage, ils profitent pleinement de la nature pour être en bonne santé. La présence de points d’eau inépuisables, de forêts pour s’abriter et de végétation foisonnante leur permet d’avoir une santé de fer et donc d’atteindre l’âge de vieillesse.

Si l’environnement est propice, la condition de vie grégaire joue parallèlement un rôle prépondérant dans la longévité des éléphants. En effet, créés pour vivre en groupe de 8 à 12 individus, ces animaux se sentent plus épanouis et en sécurité entourés de leurs semblables. Cette condition de vie leur permet de prospérer convenablement et d’atteindre facilement un âge élevé.

duree vie elephant

4) Les principaux facteurs réduisant la durée vie des éléphants

Même si les critères garantissant une longue durée de vie aux éléphants sont nombreux, les facteurs qui la réduisent sont également multiples.

Au premier coup d’œil, la liste des facteurs négatifs parait plus longue que celle des critères positifs. Citons-en quelques-uns :

4.1) L’homme, ennemi numéro 1

L’homme est le principal facteur causant la réduction de la durée de vie des éléphants. A force de les pourchasser pour le commerce d’ivoire, les pachydermes sont tués de façon précoce.
De ce fait, ils n’ont pas la chance d’atteindre plus de 50 ans de vie.

Les éléphants d’Asie et ceux d’Afrique sont tous concernés par ce fléau. Pour les éléphants d’Afrique, les mâles et les femelles subissent le même sort puisqu’ils sont tous dotés de défenses en ivoire. Chez les éléphants d’Asie, les mâles sont les principales cibles car ils sont les seuls à être pourvus d’ivoire. 

4.2) La santé des dents

L’autre fait empêchant les éléphants d’avoir une durée de vie plus longue est la santé de leurs dents. A partir de 40 ans, leurs dents commencent à tomber les empêchant de manger correctement.
Cette dernière série de dentitions n’arrive plus à broyer convenablement les aliments.
L’éléphant est alors mal alimenté, ce qui entraine une grande faiblesse de leur organisme. A fur et à mesure qu’il ne mange plus, il est fort probable qu’il décède dans les jours ou  les semaines suivantes.

On parle de « mort naturelle » si l’éléphant meurt à cause de sa dentition.  Ce cas concerne toutes les espèces de pachydermes habitant en Asie, en Afrique et même dans les zoos et les parcs animaliers dans le monde.

4.3) Les maladies cardiaques

A part les problèmes de dents, un autre souci de santé peut aussi nuire à la longévité des éléphants. Il s’agit de maladies cardiaques notées principalement chez les individus en captivité ou vivant dans des parcs zoologiques.

Imaginez un éléphant sauvage se promenant partout et entouré de sa famille. Une fois capturé, sa vie est complètement chamboulée. On l’enferme dans des cages étroites et insalubres, on l’empêche de se promener et on l’attache à longueur de journée.  En d’autres termes, cette immobilité totale ne l’épanouit pas mais le plonge dans un stress excessif au quotidien. La conséquence est alors sans appel : l’animal subit de gros problèmes cardiaques menant tout droit vers une mort inéluctable.

Pour l’anecdote, ce problème cardiaque se manifestait chez une petite population d’éléphants travaillant dans des cirques. Ces individus capturés ne supportaient plus de vivre loin de leur société grégaire et leur harde matriarcale. Leur stress et les conditions de vie difficiles ont engendré peu à peu une maladie cardiaque. Des vétérinaires ont tenté de les soigner mais il était trop tard pour les sauver.

Même cas pour les éléphants dans les zoos européens. Malgré le fait qu’ils soient bien entretenus dans des endroits propres et fiables, les éléphants ne sont pas épargnés par les maladies cardiaques. Ils sont contraints de vivre dans des cages réduites. Leur espace de vie est moins étendu, et surtout le fait d’être éloignés de leurs semblables ne peut qu’être fatal.  

monde elephant

4.4) L’arthrite

Dans les zoos, l’arthrite constitue l’une des causes principales réduisant la durée de vie des éléphants. Souvenez-vous, un éléphant doit se déplacer jusqu’à 18h par jour pour chercher de la nourriture. En captivité cependant, l’animal est loin du stéréotype du grand flâneur puisqu’il reste sur place durant plus de 20h. Son instinct naturel est donc totalement inversé puisqu’il est obligé de s’adapter à une nouvelle vie tout à fait étrangère.

Et lorsqu’il est en manque de mobilité et d’exercice, ses os et ses articulations sont attaqués par l’arthrite, une maladie dégénérative et prévalente.

Ce problème d’arthrite est lié étroitement à l’obésité. La maladie empire progressivement lorsque le poids de l’éléphant est en constante augmentation. Plus il mange et dépourvu d’exercice physique, plus il devient obèse. Il gagne en graisses, ce qui fait hausser son poids par rapport à la normale. Ce problème aura pour conséquence une obésité excessive, impactant sur son arthrite et entrainant une mort imminente.

éléphanteau se lave

4.5) La sécheresse

Parmi les facteurs diminuant l’espérance de vie des éléphants, nous retrouvons aussi la sécheresse, qui touche en particulier les éléphants d’Afrique.  Une longue période de sécheresse frappe quelquefois le continent et provoque une grave pénurie alimentaire. Les points d’eau sont taris et la végétation est  desséchée.

Bien qu’ils arpentent des kilomètres de terrains, les éléphants ne trouvent plus à manger. Leur énergie commence alors à manquer peu à peu. Quelques jours sans nourritures peuvent devenir insupportables et causer une mort certaine.  

Les éléphanteaux sont les plus frappés par cette mort douloureuse, mais les jeunes et les adultes n’en sont pas épargnés également. Pour les plus petits, encore dépendants du lait maternel, ils n’obtiennent plus la quantité de nourritures suffisante pour survivre. Les mères étant déshydratées ne peuvent plus subvenir aux besoins de leurs petits.

Pour les plus grands, ils sont fatigués de parcourir des kilomètres à la recherche de nourritures. Avec une énergie insuffisante, il leur est impossible de survivre à des conditions ardues. Ils meurent donc en chemin.

Selon les études, la mort causée par la sécheresse permet de réguler la population d’éléphants. Certains troupeaux concentrés sur un seul espace se dispersent et s’éloignent des zones de concentration. Leur objectif est de trouver d’autres endroits offrant une meilleure possibilité d’alimentation. Même si bon nombre de voyageurs décèdent au cours de ces tentatives, ceux qui arrivent à survivre profitent d’un nouvel habitat naturel procurant une quantité de nourritures suffisante. Une nouvelle génération va ainsi apparaitre pour assurer la pérennité de l’espèce.

stickers elephant

5) L’histoire de l’éléphant le plus âgé du monde

D’après nos recherches, l’éléphant le plus âgé au monde était un éléphant d’Asie nommé Lin Wang. Il vivait environ  86 ans.

Ce gros pachyderme a vécu une histoire incroyable. Il appartenait à la troupe japonaise pendant la Guerre sino-japonaise. Lorsque l’armée chinoise a vaincu l’armée japonaise, les propriétaires de Ling Wang ont été obligés de livrer leur troupeau d’éléphants au clan vainqueur.

Une douzaine d’éléphants, dont Ling Wang et quelques femelles, a alors été confiée à l’armée chinoise dirigée à l’époque par le général Sun Li-jen. Les militaires et les éléphants ont donc rejoint le sud de la Chine. Les animaux transportaient des équipements et du matériel de guerre. Une fois sur la terre chinoise, les pachydermes ont été placés dans des zoos.

Certains d’entre eux ont perdu la vie pendant et après le voyage, seul le mâle Lin Wang a survécu.
Il était considéré comme le grand vétéran de la guerre sino-japonaise. 

En 1954, cet éléphant fut déplacé au zoo de Taipei où il a rencontré une femelle nommée Ma Lan. Les deux individus habitaient dans le parc animal et ils servaient d’attractions pour les touristes.

Ma Lan est morte en 2002 et Lin Wang en 2003. Durant sa vie en captivité, Lin Wang souffrait de problèmes digestifs et de douleurs dans ses pattes. L’examen post-mortem a conclu à un arrêt cardiaque comme cause de son décès.

L’absence de la femelle Ma Lan l’avait également plongé dans une immense tristesse.
L’éléphant mâle était devenu morose, selon les responsables du zoo de Taipei.

Lin Wang était certes un éléphant en captivité. Pourtant, il a réussi à vivre jusqu’à 86 ans. A sa mort en 2003, il reçut le titre du plus vieil éléphant du monde élevé en captivité.

Monde Eléphant boutique

6) Phénomènes curieux sur la durée de vie des éléphants

La vie des éléphants est toujours surprenante. Depuis la nuit des temps, les chercheurs et les scientifiques ne cessent de découvrir de nouvelles curiosités sur ces mammifères terrestres.

Pour vous faire plaisir, Monde Eléphant vous révèle trois faits curieux concernant la vie des éléphants :

1 - L'Université anglaise de Sheffield a réalisé des études sur la vie des jeunes éléphants d’Asie.
Selon les recherches, il parait qu’un éléphant ayant enfanté trop jeune risque aussi de mourir trop tôt. En d’autres termes, si une jeune femelle donne naissance à son bébé avant 19 ans, alors elle ne pourra pas atteindre 50 ou 60 ans. Elle mourra probablement avant 40 ans.

Pourtant, d’après les études, les éléphants sont aussi capables de procréer jusqu’à un âge très avancé. Certaines femelles d’Afrique ont eu des éléphanteaux à l’âge de 50 ans.

2 – Nous connaissons tous la capacité de mémorisation des éléphants. Grâce à cette mémoire légendaire, ce gros pachyderme est capable de se souvenir d’un ami ou d’un ennemi, que ce soit un autre éléphant ou même un être humain. Il arrive à garder en mémoire l’image de cet individu pendant des années, voire des décennies.

Cette mémoire est également un atout majeur lui permettant de retrouver divers endroits, notamment quand il a besoin de boire ou de se nourrir.
Même si le point d’eau n’a pas été fréquenté durant des années, les éléphants sont capables de repérer l’endroit exact où il se trouve grâce à leur mémoire et à leur grand sens de l’orientation.

elephant vie duree

C’est une raison pour laquelle il ne faut jamais séparer les éléphanteaux des individus les plus âgés de la famille. En effet, les petits doivent passer beaucoup de temps avec les adultes pour leur transmettre leurs connaissances. Ainsi, grâce à l’expérience transmise, les éléphanteaux seront capables de retrouver facilement leur chemin quand ils seront adultes.

3 – Le dernier phénomène curieux sur la vie des éléphants concerne leur « façon » de mourir. Lorsqu’un éléphant vieux et très âgé se rend compte qu’il va bientôt mourir, il préfère ne pas rester avec sa famille. Il s’éloigne peu à peu de son troupeau pour chercher un petit point. Là, il se repose et reste sur place jusqu’à ce que son cœur cesse de battre.

Si comme nous vous adorez les éléphants, découvrez notre boutique entièrement dédiée à cet animal majestueux. Nous offrons une large sélection de décoration éléphant, de tableaux éléphant, de statuts éléphant, de bijoux éléphant. Mais sans oublier de très belles peluches éléphant pour faire plaisir aux plus petits.

Autres articles

Top 15 des dessins animés avec éléphant
Top 15 des dessins animés avec éléphant
Les scientifiques et les touristes ne sont pas les seuls à être envoûtés par les éléphants. S’il y a un fidèle admira...
Lire l'article
Les éléphants d’Asie
Les éléphants d’Asie
Ils vivent en Asie ou en Afrique, les éléphants représentent de magnifiques animaux qu’on ne se lasse jamais de conte...
Lire l'article
Les éléphants d’Afrique
Les éléphants d’Afrique
L’éléphant est aujourd’hui le plus gros animal terrestre. Depuis son existence, nous connaissons deux espèces différ...
Lire l'article

Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés